COVID-19

Bonjour chers quadistes, bénévoles et agents de sentiers. Cette section renfermera des instructions, liens, règles et autres qui concerne la pratique du quad versus la pandémie. Veuillez en prendre connaissance afin de respecter les consignes et être informés de ce qui se passe dans le monde du Quad Fédéré vs la pandémie.

INTRODUCTION

INTRODUCTION

Afin de prévoir une réouverture sécuritaire des sentiers quads pour la saison estivale, il est important que les bénévoles, travailleurs et agents de sentiers puissent avoir accès aux sentiers pour planifier le redémarrage de cette activité et effectuer les travaux et l’entretien du réseau praticable en plusieurs étapes, sous la superviSion de la FQCQ.

Pour ce faire, la FQCQ proposent un guide afin d’accompagner et soutenir les clubs et les bénévoles, travailleurs et agents de surveillances de ce grand réseau provincial, avec un certain contrôle et diligence à ces préparations.

Tout comme le ministère de la Santé publique, la FQCQ est soucieuse de réagir rapidement et efficacement aux conséquences psychologiques de la COVID 19 sur une population impatiente et impactée économiquement.

INFORMATION GÉNÉRALE

INFORMATION GÉNÉRALE

  • Les personnes présentant des symptômes font partie de la chaîne de transmission de la COVID-19 dans les lieux de travail.
  • Des procédures tenant compte des éléments suivants peuvent éviter la transmission de la maladie :
  • Identification des travailleuses, travailleurs ou bénévoles avec des symptômes de la COVID-19 avant l’entrée sur les lieux de travail, par exemple par : un questionnaire, une autoévaluation par les travailleuses, travailleurs et bénévoles ;
  • Isolement, dans un local ou autre lieu à l’écart, du travailleur ou du participant qui commence à ressentir des symptômes sur les lieux de travail, port d’un masque de procédure et signalement au 1 877 644-4545 ;
  • Des affiches sont installées, rappelant l’importance de l’hygiène des mains, de l’étiquette respiratoire et de la distanciation physique aux endroits névralgiques et propices à la contamination (ex. : entrée, locaux, salles, toilettes, vestiaires, douches, portes extérieures) ;
  • Les fournisseurs, les sous-traitants, les partenaires et les participants ont été informés des mesures de prévention mises en œuvre dans l’entreprise pour diminuer et contrôler les risques associés à la COVID-19 et les sensibiliser à l’importance de les respecter ;
  • Les participants qui présentent des symptômes sont informés de leur obligation de reporter leurs activités de loisir, de sport, et de plein air ;
  • Les participants ou les membres du personnel qui reçoivent un résultat positif à la COVID-19 peu de temps après avoir fréquenté les milieux de pratique d’activi-tés de loisir, de sport ou de plein air devraient en aviser les responsables (club);
  • Une fois que le participant, le bénévole ou le membre du personnel présentant des symptômes est parti, interdire l’accès à ces lieux en attendant de désinfecter la pièce, les surfaces et les objets touchés par le participant ou le membre du personnel, s’il y a lieu.

Sources: © Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail, 2020

Note légale
Le présent document, les textes et les commentaires sont protégés par la Loi sur les droits d’auteurs et toute reproduction ou diffusion par quelque procédé que ce soit est interdite sans l’autorisation écrite et préalable de la Fédération Québécoise des Clubs Quads.

Les textes et commentaires du guide ne sont qu’à titre informatif, ne constituent pas une opinion et ne peuvent engager la responsabilité des auteurs et de la Fédération Québécoise des Clubs Quads

OBLIGATIONS LÉGALES

OBLIGATIONS LÉGALES

Les obligations légales en santé et sécurité du travail, autant pour l’employeur que pour les travailleurs, travailleuses et bénévoles doivent être appliquées dans le con-texte de la COVID-19. En voici un résumé.

Employeurs (Clubs ou FQCQ)
L’employeur a l’obligation de protéger la santé et d’assurer la sécurité et l’intégrité physique de ses travailleurs et bénévoles. La Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) exige que l’employeur prenne toutes les mesures nécessaires pour y parvenir (article 51). Pour ce faire, il doit, entre autres, mettre en œuvre des méthodes d’identification, de correction et de contrôle des risques.

Dans le contexte de la COVID-19, l’employeur doit s’assurer que les mesures de pré-vention habituellement mises en oeuvre sont toujours adaptées. Sinon, il doit les modi-fier pour protéger les travailleuses et les travailleurs contre les risques de contamination.

L’employeur doit également les informer sur les risques liés à leur travail, y compris ceux liés à la COVID-19. Il doit également leur assurer la formation, la supervision et l’entraînement appropriés afin que tous aient l’habileté et les connaissances requises pour accomplir de façon sécuritaire le travail qui leur est confié.

Travailleurs, travailleuses et bénévoles
Chaque travailleuse, travailleur ou bénévole a l’obligation de prendre les mesures nécessaires pour protéger sa santé, sa sécurité ou son intégrité physique, et de veiller à ne pas mettre en danger la santé, la sécurité ou l’intégrité physique des autres personnes qui se trouvent sur les lieux de travail (article 49 de la LSST).
Pour ce faire, il doit respecter les règles et les mesures mises en application dans le contexte de la COVID-19, au même titre que les autres règles appliquées dans le milieu de travail. La travailleuse, le travailleur ou bénévole doit aussi participer à l’identification et à l’élimination des risques. S’il voit des risques ou s’il a des suggestions à cet égard, il doit en faire part au comité de santé et de sécurité (s’il y en a un), à son supérieur ou à un représentant de l’employeur (club ou FQCQ).

OBLIGATIONS SANITAIRES

OBLIGATIONS SANITAIRES

Lavage des mains

Se laver souvent les mains avec de l’eau tiède et du savon ou avec une solution hydroalcoolique à au moins 60 % pendant au moins 20 secondes limite les risques de transmission dans le mi-lieu de travail, surtout :

  • à la location ou à l’emprunt d’équipements et d’articles de loisir, de sport ou de plein air avant de se toucher le visage (yeux, nez, bouche) ;
  • après avoir toussé, éternué ou s’être mouché ;
  • avant et après avoir mangé ;
  • en entrant et en sortant des locaux et, dans la mesure du possible, après chaque utilisation de l’équipement collectif ;
  • à l’entrée et à la sortie du site de travail ;
  • après avoir manipulé quelque chose de fréquemment touché ou un colis reçu.
  • Lorsqu’une installation de lavage des mains n’est pas disponible à proximité, fournir une solution hydroalcoolique au personnel.

L’étiquette respiratoire

  • Respecter l’étiquette respiratoire consiste à :
  • se couvrir la bouche et le nez lorsque l’on tousse ou éternue, et à utiliser des mouchoirs ou son coude replié ;
  • utiliser des mouchoirs à usage unique ;
  • jeter immédiatement les mouchoirs utilisés à la poubelle ;
  • se laver les mains fréquemment ;
  • ne pas se toucher la bouche ou les yeux avec les mains, qu’elles soient gantées ou non.
MAINTIEN DES MESURES D’HYGIÈNE

Maintien des mesures d’hygiène

Étant donné que le virus responsable de la COVID-19 peut survivre sur les surfaces, l’application de mesures d’hygiène s’avère essentielle. Selon votre situation, certains cas peuvent s’appliquer pour vous ou pour votre club.

  • Limiter le partage des accessoires, du matériel de jeu, de sport, du matériel de bureau (ex. : stylos, téléphone, tablettes, souris d’ordinateur) et des outils ;
  • Nettoyer les installations sanitaires (toilettes, vestiaires et douches) minimalement à chaque quart de travail et les désinfecter quotidiennement ;
  • Nettoyer les aires de repas après chaque repas et les désinfecter quotidienne-ment. Par exemple : la poignée du réfrigérateur, les dossiers des chaises, les micro-ondes ;
  • Nettoyer et désinfecter immédiatement les souillures visibles sur les surfaces ou les objets ;
  • Augmenter la fréquence du nettoyage et de la désinfection journalière des surfaces fréquemment touchées des aires utilisées par les participants avec un pro-duit de désinfection utilisé habituellement, selon la fréquentation des lieux et lorsqu’elles sont visiblement souillées. Par exemple : les tables, les chaises, les bancs, les rampes, la robinetterie, les toilettes, les téléphones, les accessoires informatiques, les poignées de portes, tout autre endroit ou matériel pertinent.
  • Nettoyer les outils et les équipements utilisés après chaque quart de travail ou lorsqu’ils doivent être partagés ;
  • Nettoyer et désinfecter les parties touchées de l’équipement et tout autre accessoire avant et après l’utilisation
  • Faciliter l’accès aux produits de désinfection dans tous les lieux de pratique lors-que c’est possible ;
  • Retirer les objets non essentiels (revues, journaux et bibelots) des aires communes ;
  • Assurer l’entretien adéquat des installations (nettoyage et désinfection réguliers des surfaces ;
  • À la fin du quart de travail ou de l’activité, retirer les vêtements de travail, les dossards ou autres, en disposer dans un sac et les laver avec le savon à lessive habituel ;
  • Utiliser les produits de nettoyage ou de désinfection appropriés (consulter les recommandations du fabricant et ne pas mélanger les produits nettoyants).

Sources: © Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail, 2020

PRÉPARATION ET MISE À NIVEAU DES SENTIERS

PRÉPARATION ET MISE À NIVEAU DES SENTIERS

Mise à niveau des sentiers et ses infrastructures

Les sentiers quads sont aménagés et remis à niveau en fonction de normes établies afin d’assurer la sécurité des utilisateurs quad, la protection de la faune, de l’environnement et la pérennité des travaux réalisés.

Tous ces travaux sont normalement effectués par des bénévoles de clubs et des entrepreneurs spécialisés embauchés par les clubs.

La Fédération suggère de respecter les exigences proposées par le ministère de la santé publique pour le nombre de personnes en interaction lors d’activités .
Il est fortement suggérer de tenir à jour un registre des travailleurs et bénévoles en fonction.

Il est donc primordial de reprendre rapidement les travaux sur le terrain, dès que le gouvernement permettra, afin de s’assurer une reprise des activités touristiques liée au quad.

Lors de la reprise des activités, le bénévole, employé des clubs quad et les entre-preneurs spécialisés devront respecter toutes les mesures de distanciation physique et d’hygiène énumérées dans le tableau en utilisant le questionnaire en annexe.

Il n’y aura aucun travail qui sera effectué dans les zones chaudes identifiées par le gouvernement.

NOUVELLES NORMES DE CIRCULATION EN SENTIERS

NOUVELLES NORMES DE CIRCULATION EN SENTIERS

Mise en place de nouvelles normes de la circulation en sentiers.

Lors de la réouverture des sentiers, la FQCQ et ses clubs membres doivent instaurer de nouvelles normes de pratiques pour assurer la sécurité des utilisateurs et afin de répondre adéquatement aux objectifs de la santé publique. Ces étapes devront suivre le calendrier établi par le gouvernement tout en respectant les règles qui s’appliqueront aux diverses régions du Québec tout en respectant les zones CHAUDES – FROIDES

Les règles de pratique devront respecter les consignes gouvernementales. Les clubs et la FQCQ compteront sur les agents de sentiers afin d’appliquer les obligations.

Nous vous invitons à consulter régulièrement le site de la FQCQ ou l’application iQuad afin de connaître les sentiers ouverts et fermés. Il est obligatoire de respecter ces indications.

Étape 1/ Dès l’ouverture des sentiers;
La FQCQ recommande la circulation de trois véhicules maximums (trois fa-milles) par groupe. Les passagers sur chaque véhicule doivent résider à la même adresse. Ainsi, un maximum de 6 personnes (2 personnes par véhicule) sera accepté dans un groupe.

Étape 2 / Allègement des mesures gouvernementales:
Les randonnées entre amis seront permises pour un maximum de 5 véhicules soit 10 personnes. Dans le cadre de cet élargissement, en plus des équipe-ments obligatoires à la pratique, le port du masque lors des pauses et la distan-ciation sociale devront être respectés

Étape 3 / Ouverture des services:
Les groupes de plus de 5 véhicules pourront être autorisé uniquement lorsque les accès au service de restauration et d’hébergement seront offerts à toute la population avec les règles qui s’imposeront pour chacun des services. Le port du masque et la distanciation sociale devront être respectés pendant les arrêts.

OUVERTURE PROGRESSIVE DES RELAIS ET AIRES

OUVERTURE PROGRESSIVE DES RELAIS ET AIRES

Norme d’utilisation des relais et aires de repos des sentiers

Plusieurs clubs ont des relais en milieux forestiers et des aires de repos permettant aux utilisateurs de s’abriter de la pluie ou se réchauffer en période hivernale. La FQCQ considère important que des règles très strictes soient imposées afin d’éviter la propagation de la Covid-19. Nous proposons une fermeture dans un premier temps avec ouverture progressive en fonction de réouverture des services de restauration et d’hébergements.

Étape 1/ Dès l’ouverture des sentiers: L’ouverture des sentiers n’inclut pas les relais et les aires de repos des sentiers. Tous bâtiments ou installations devront être verrouillées. La FQCQ s’assurera que ces informations soient diffusées par ses réseaux de diffusion et affichées dans les lieux prescrits. Pour chaque relais ou refuge, une affiche générale explicative des bonnes pratiques d’hygiène et de distanciation physique qui devra être installer. Elle est disponible en annexe ou sur le site internet de la FQCQ. Il est de la responsabilité des clubs d’en assurer l’installation.

Étape 2 / Allègement des mesures gouvernementales: Avec l’annonce de l’allègement des mesures gouvernementales, on pourra progressivement ouvrir certains relais ou refuges en fonction de leur grandeur et adapter leur capacité en fonction des normes de distanciation physique. La FQCQ s’assurera que ces informations soient diffusées par ses réseaux de diffusion et affichées dans les lieux prescrits. La FQCQ et ses clubs devront mettre à la disposition des désinfectants et lingettes pour assurer les mesures d’hygiènes. On invitera les utilisateurs à désinfecter le mobilier, les poignées et comptoirs avant leur départ.

Ainsi, pour les bâtiments de :
12 pi X 12 pi (3,6 mètres X 3,6 mètres), un maximum de 2 personnes sera toléré à l’intérieur.
16 pi X 16 pi (4,8 mètres X 4,8 mètres), un maximum de 4 personnes sera toléré à l’intérieur.
20 pi X 20 pi (6 mètres X 6 mètres), un maximum de 6 personnes sera toléré à l’intérieur.

Étape 3 /fin des mesures de confinement : La levée des consignes mentionnées aux étapes 1 et 2 se fera au moment où le Ministère de la Santé publique du Qué-bec décrètera qu’il n’y a plus de risque de propagation du virus et du retour à la normale

RÔLE ET RESPONSABILITÉS DES AGENTS DE SENTIERS

RÔLE ET RESPONSABILITÉS DES AGENTS DE SENTIERS

Surveillance intensive des sentiers

La Fédération québécoise des clubs quad vise à mettre en place une surveillance intensive des sentiers en utilisant les 3 types d’agents reconnus pour s’assurer que les nouvelles normes de pratiques soient maintenues et respectées. Ces agents sont reconnus sous trois niveaux soit : les agents de clubs, spécialisés et provinciaux.

Les répondants de sécurité : Chaque club a l’obligation d’avoir dans sa structure un directeur d’agent qui est un agent spécialisé. La responsabilité du directeur est de remettre un rapport mensuel de ses activités aux répondants de sécurité. À dé-faut de remettre son rapport mensuel, le répondant de sécurité mandate les agents provinciaux à visiter le club en omission. Il est à noter que les rapports mensuels sont compilés et remis par la suite à la direction générale de la Fédération qui en assure le suivi.

L’agent de clubs : Ces agents ont un droit de patrouille dans leur club respectif et ils sont formés par la Fédération via les répondants de sécurité de la Fédération.
Il peut se référer à l’agent spécialisé de son club afin qu’un constat soit émis advenant le non-respect de la LVHR.

Agents spécialisés : Ces agents ont un mandat d’application de la loi et via les ententes régionales. Ils ont le droit de patrouiller sur l’ensemble de leur région.
Agents provinciaux ; Ces agents patrouillent avec des véhicules de la Fédération et ont des remorques identifiées FQCQ.

Ils ont un contact direct avec un agent SQ qui leur est assigné en fonction des districts de la Sûreté du Québec. Ils ont un pouvoir d’appliquer la loi, Les agents de la Sureté du Québec ont la responsabilité d’envoyer aux contrevenants les infractions émises par les agents provinciaux.

Respect des spécifications régionales en santé publique

Les répondants régionaux et agents de liaison devront s’assurer des mises en place des mesures adéquates. Pour ce faire le personnel permanent et spécialisé de la FQCQ développera des outils de gestion permettant de suivre les consignes établies par le Ministère de la Santé Publique ainsi que des caractéristiques des régions émises soit par le CIUSSS ou le CISSS des territoires et les directions de la santé publique régionale

Cahier de bord journalier comprenant:

  • Identification de l’agent, régions,
  • Club, nombre de kilomètres parcourus,
  • Activités réalisées, recommandations,
  • Rappel des mesures et opérations sanitaires à effectuer au début, pendant et à la fin de l’activité.
COMMUNICATIONS PRÉVENTIVES

COMMUNICATIONS PRÉVENTIVES

Communications préventives et suivis

La FQCQ assura une communication hebdomadaire avec ses répondants régionaux et ses agents de liaison afin d’évaluer si de nouvelles mesures doivent être prises ou ajustées.

La FQCQ avec son coordonnateur terrain, ses agents de liaison, ses répondants régionaux et son spécialiste en géomatique planifieront des rencontres par ZOOM au début de chaque semaine afin de suivre l’évolution et l’encadrement des mesures préventives.

Notre secteur des communications s’assurera de la qualité et de la clarté des communications pour les clubs, pour ses membres, ainsi que les bénévoles et travailleurs.

Plusieurs outils de communications seront utilisés afin de diffuser rapidement les in-formations pertinentes (Facebook- Internet- capsules vidéos, bulletins d’information, affiches et panneaux d’information, etc.)

RESSOURCES À TÉLÉCHARGER

RESSOURCES À TÉLÉCHARGER

Affiche générale / Bonnes pratiques d’hygiène 8 x11 couleur

Liste de vérifications quotidiennes 2 feuilles PDF, interactives 8 x11 imprimables
Affiche mesures de prévention CNESST 8 x11 couleur

Règles de vigilances descriptives pour grand public 8 x11 couleur à imprimer
Affiche de prévention grand public 8 x11 couleur à imprimer
Rapport d’activités pour travailleurs, bénévoles, agents de sentiers et agents de liaison.
ORGANISER UNE AGA VIRTUELLE POUR VOTRE CLUB QUAD
Email copié dans dans vote clipboard