MTQ Conf S.Gaudreault 15-02-2014 (18)

Le ministre Sylvain Gaudreault lance la trousse d’information sur les droits de passage des véhicules hors route sur les terres privées

 À Saint-Ambroise, le 15 février dernier, le ministre des Transports et ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, et député de Jonquière, M. Sylvain Gaudreault, en présence du député de Dubuc, M. Jean-Marie Claveau, du député de Roberval, M. Denis Trottier, ainsi que de représentants de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec et de la Fédération Québécoise des Clubs Quads, a présenté une trousse d’information sur les droits de passage des véhicules hors route (VHR) sur les terres privées.

 Un outil pour les bénévoles qui négocient les droits de passage

 Composée de quatre fascicules, cette trousse d’information a été conçue par le ministère des Transports avec la collaboration de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec, de la Fédération Québécoise des Clubs Quads, de la Conférence régionale des élus du Centre-du-Québec, de la Conférence régionale des élus de la Mauricie et de la Sûreté du Québec. Elle a pour but de soutenir l’action des clubs de motoneigistes, des clubs quads et de leurs bénévoles afin de sensibiliser les propriétaires de terres privées à l’importance des droits de passage des véhicules hors route, de les informer et de les sécuriser quant à leurs droits et leurs recours.

« La collaboration des propriétaires de terres privées est primordiale afin d’assurer la pérennité et le développement des activités de VHR sur des réseaux de sentiers de motoneige et de quad sécuritaires. J’ai la conviction que cette trousse contribuera à simplifier cette collaboration entre les partenaires, en outillant les bénévoles dans leur démarche et en offrant une information juste aux propriétaires qui accordent le droit de passage sur leur terre », a déclaré le ministre Gaudreault.

 « Avec cette annonce importante de notre gouvernement, j’ai confiance que notre région sera un véritable modèle au Québec pour la mise en place d’un climat harmonieux entre propriétaires de terres privées et adeptes de ce loisir très populaire. Cette initiative digne de mention s’ajoute à de nombreuses autres de la part de notre gouvernement afin de soutenir l’essor et la pérennité de cette industrie qui génère des retombées très importantes », a souligné le député de Dubuc, M. Jean-Marie Claveau.

 « De nombreux commerçants profitent de ce loisir qui contribue au maintien et à la création d’emplois. C’est pourquoi la collaboration des propriétaires de terres privées est si importante. Elle est essentielle à l’existence même des sentiers, qui constituent une infrastructure stratégique pour notre région. Je me permets de remercier sincèrement les propriétaires qui collaborent déjà avec les clubs. J’invite ceux qui seront sollicités à faire preuve d’ouverture et de générosité lorsque viendra le temps d’octroyer ou non des droits de passage sur leur propriété », a ajouté le député de Roberval, M. Denis Trottier.

 Aide financière additionnelle pour les sentiers durables

 Le ministre Sylvain Gaudreault rappelle également que son gouvernement a annoncé, en juin dernier, le versement d’une somme exceptionnelle de 6 millions de dollars qui permettra de bonifier l’aide financière allouée aux véhicules hors route, plus spécifiquement pour la réalisation des sentiers durables de quad et de motoneige. Rappelons que les retombées économiques de l’industrie des VHR sont de plus de 2 milliards de dollars par année.

 Bureau de mise en œuvre des sentiers durables

 Le ministre a également annoncé une autre étape dans la création d’un réseau de sentiers durables pour la motoneige et le quad. À la suite de l’élaboration des tracés, le gouvernement a l’intention de mettre en place un bureau de mise en oeuvre des sentiers durables, constitué des partenaires gouvernementaux du projet, de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec et de la Fédération Québécoise des Clubs Quads. Ce bureau coordonnera la réalisation de ces sentiers.

 « Notre gouvernement déploie tous les efforts pour mettre en place le réseau de sentiers durables. Nous sommes actuellement dans la deuxième phase et nous continuons à travailler en étroite collaboration avec nos partenaires pour s’assurer de mener à bien ce projet, dans le plus court délai possible. C’est une priorité pour nous », soutient le ministre Gaudreault.

 Rappel des consignes de sécurité

 Dans la pratique de la motoneige et du quad, il importe de respecter des consignes de sécurité en adoptant en tout temps un comportement responsable et respectueux des riverains des sentiers.

 En respectant les limites de vitesse et le règlement sur le port obligatoire du casque et les heures de circulation, et en s’abstenant de circuler avec les facultés affaiblies, avec des véhicules ne respectant pas les normes et sur des plans d’eau non sécuritaires, les motoneigistes et les quadistes contribuent de façon notable à assurer leur propre sécurité et celle d’autrui.

 « Chacun doit prêcher par l’exemple afin d’éviter que les plaisirs liés à ce loisir ne soient assombris par de malheureux incidents », a conclu le ministre Gaudreault.